Indétrônable, la Suisse reste en tête du classement ESG pour la 3ème année consécutive

Genève, le 15 décembre 2020 – Dans un contexte où les enjeux environnementaux et relatifs aux droits humains gagnent de plus en plus d’importance, Global Risk Profile (GRP) publie l’édition 2020 de l’indice ESG (ESGI). Cet indice unique permet de mesurer les risques d’atteinte à l’environnement, aux droits humains et à la santé & sécurité des personnes à travers le monde.

L’Europe maintient l’écart avec les autres régions du monde (25.02), devançant largement l’Océanie (49.2), l’Amérique du Sud (44.89), l’Amérique du Nord (45.91), l’Asie (52.32) et l’Afrique (66.35).

Bien que la Suisse reste en tête du classement, sécurisant la première place pour la troisième année consécutive, le podium connaît des changements avec l’arrivée de la Finlande en seconde position et du Luxembourg, classé troisième. Le Danemark se trouve relayé à la 4ème place.

Certains pays européens, à l’instar de la France (16ème rang mondial), de l’Allemagne (6ème), ou encore du Royaume-Uni (21ème), voient peu d’évolution dans leurs positions respectives.

Des tendances restent à signaler, pour certains dans le cadre d’un sous-indice spécifique. A l’image de 2019, l’Inde figure parmi les pays les plus à risques (146ème sur 176 pays) et à suivre, avec un score particulièrement faible en ce qui concerne l’environnement. L’année 2020 est également marquée par le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris (effectif depuis le 4 novembre 2020), une décision qui leur coûte quelques rangs au niveau du sous-indice environnement (28ème en 2019, 34ème en 2020). Les progrès des Etats-Unis dans les autres dimensions leur permettent néanmoins d’assurer une progression générale (44ème en 2019, 39ème en 2020).

La Russie fait profil bas en matière des droits de l’homme, chutant de la 128ème à 135ème place pour ce sous-indice. Affichant également de faibles performances, le Brésil présente à contrario une tendance positive en effectuant un bond de la 102ème à la 83ème place du même classement, ce qui lui fait gagner 5 places au niveau du ranking général.

Le classement se clôture avec le Chad, pays le plus à risque cette année, suivi de près par le Libéria, l’Afghanistan, la Guinée et le Burundi.

Les résultats 2020 de l’ESGI, comprenant la visualisation interactive des données et la documentation technique, sont disponibles sur un site dédié: https://risk-indexes.com/esg-index/

A propos de l’ESGI

L’indice ESG (ESGI) mesure les enjeux liés à trois domaines majeurs: l’environnement (30%), les droits humains (50%) et la santé & sécurité des personnes (20%). Comprenant 44 variables, la seconde édition de l’indice ESG offre un score de risque sur une échelle allant de 0 à 100, où 0 représente le risque le plus faible et 100 le risque le plus élevé. Un rang et une évaluation de risques sont également mis à disposition pour chaque juridiction.

A propos de GRP

Global Risk Profile (GRP) est une entreprise suisse spécialisée dans le domaine de la gestion des risques tiers. Experts en matière de Due Diligence, nous offrons des services de conformité aux différentes exigences réglementaires. Outre des services de conseil, notre offre inclut une large gamme de vérifications et enquêtes de Due Diligence à complexité variable ainsi que des solutions logicielles de conformité.

Contact Presse

Global Risk Profile Sàrl

Marina KLOKOVA, Head of Business Development

Sonia THURNHERR, Lead Data Scientist

Tél : +41 (0) 22 794 39 11

Email : media@risk-indexes.com